La révolte des princesses

Publié le par Doheem

Alors là vraiement je suis méga déçue, tellement que je me sens obligée de le dire.

 

 revolte princesses

 

Et oui j'avais lu tellement de bien sur ce livre que j'ai fini par le commandé sans même l'avoir lu auparavant. Heureusement ce n'est pas pour moi.

 

Je suis assez fan des livres qui sortent un peu des sentiers battus, et là sur la lancée de Shrek c'était l'occasion rêvée de recruter pour les mouvements féministe dès le berceau ou presque et bien c'est râté (à mon goût, je sais que beaucoup ont aimé).

 

Premier point qui me rebutait un peu, les illustrations ne sont pas terribles, alors sans tomber dans du Disney  il y a moyen de faire quelque chose d'agréable. Si l'idée était de ne pas nous mettre des canons de beauté histoire de nous mettre dès la couverture dans le bain il y a des styles différents qui restent sympa, Bottero ou Giacometti par exemple.

 

Bon ne nous arrêtons pas à l'apparence plutôt repoussante de ces princesses et lisons. Et là patatras, patatras et repatratras.

Le texte manque un peu beaucoup de charme, le message est délivré presqu'à la façon d'un essai. Or moi quand je lis je veux du rêve, je veux être transportée dans un univers, ici on est simplement confronté au problème que posent les contes de fées classiques aux féministes (qui ont tendance à chercher la petite bête partout, même s'il est vrai que c'est surtout de façon insidieuse que notre société crée des stéréotype qui ont la vie dure).

Et à la fin, et bien justement il n'y en a pas. On reste sur sa faim, on nous fait miroiter monts et merveilles et puis rien même pas le début d'une idée. 

On doit traverser plusieurs pages où chaque princesse nous explique dans un langage plus que quotidien son problème personnel de façon plus que superficielle alors que le prince est assis dans son canapé les pieds sur la table basse, une bière à la main en attendant le dîner (ça c'est ma version perso), mais ça va changer. Et là c'est la fin.

 

Alors je vous le dis comme je le pense faut que ça change, il ne suffit pas de se réclamer des alter que sais-je pour en être.

Si vous chercher un superbe livre pour sortir des chantiers battus et lutter contre les clichés à lire et à relire (Nous celà fait plusd'un mois qu'on le lit chaque soir même si le paquet en a reçu d'autres depuis) Quand le loup a faim

 

Et pour ceux d'entre vous qui lisent le néerlandais et pour rester sur la thématique des princesses De prinsses de graf en de handschoen On se croirait presque dans un Disney et puis...

 

Ces 2 livres vou spouvez les retrouver là :  Ma petite bibliothèque franco-flamande

 

 

La révolte des princesses, Alice Editions, 16,5 €

Publié dans Livres

Commenter cet article