Langue dominée, langue dominante

Publié le par Doheem

Au début, il y avait 3 langues. Une des miennes : le francais. J'attends encore pour la seconde pour l'instant je me limite aux chansons. Celle de papa : le néerlandais. Celle de la nounou : l'espagnol. Malgré son jeune âge on sentait bien qu'il y avait une bonne balance entre ces 3 langues.

 

Comme j'étais à la maison elle avait beaucoup de francais. Entre son père, son demi-frère (qui habitait avec nous) et le monde extérieur (y compris les jouets qui font du bruit à 3h du mat) le néerlandais était loin d'être minoritaire. Enfin à raison de 2 jours par semaine et parfois quelques jours d'affilé chez la nounou avec un petit garçon de 4 ans qui l'avait adopté elle était au point.

 

Mais depuis que nous avons déménagé la balance a penché. Déjà plus de nounou donc plus d'espagnol. Le frère étant resté là-bàs et vu que papa est un papa le néerlandais est tombé en chute libre. Heureusement qu'elle va régulièrement chez ses grands parents. En plus elle a dû faire face aux 2 autres langues enseignées à la crèche mais là je ne l'entend quasiment jamais verbaliser même si je sais qu'elle comprend.

 

Voyant la mort annoncée de la langue paternelle, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes. La langue dominée deviendrait la langue dominante à la maison. Bien sûr je ne suis pas arrivée à cette réflexion de suite. J'ai d'abord tenté de forcer le mâle à utiliser plus de vocabulaire histoire de sortir du oui, non et des petit mots classiques, en la laissant seule avec papa, en cherchant des livres en néerlandais, avec les chansons, les dessins animés en néerlandais (de toute facon je n'avais guère le choix les dvd que j'ai n'ont pour la grande majorité pas de version francaise). Mais comme tout cela n'était pas suffisant j'en suis venu à la conclusion susdite. Voilà donc j'ai dépoussiéré mon néerlandais et maintenant à la maison on parle néerlandais. Cela fait maintenant 1 mois et ca combiné à 10 jours chez les grands-parents paternels et au fait que j'ai ressorti les jouets parlant de leur prison (le coffre en bois) et bien tout ceci à l'air de porter ses fruits.

 

Et oui parce que c'était devenu un grand n'importe quoi, je m'étais mise à m'adresser à mon mini moi en néerlandais (et vu ma super prononciation, maintenant j'essaie d'éviter, reste encore les ordres ca passe quand même mieux dans une langue guturale). On essayait de la forcer à répéter car bien sûr en bonne tête de mule elle ne répétait que ce que moi je disais.

 

Voilà je vous tiendrai au courant de sa progression, mais de toute facon ma fille c'est surtout les camions qui l'intéresse et ca ca se dit pareil dans les 2 langues.

Publié dans Multilinguisme

Commenter cet article