Leçon de géo, d'histoire, etc.

Publié le par Doheem

Alors oui je traîne un peu beaucoup à finaliser mon article sur le matériel de l'écriture. En attendant, je vous propose donc un article sur la géographie, l'histoire, la zoologie et la botanique.

 

En premier lieu, il faut savoir qu'un même matériel peu servir aux enfants de 3 ans comme à ceux de 6. En effet, le matériel étant évolutif, on peut le décliner de différentes manières en fonction des besoins et des connaissances de l'enfant. Là aussi tout est prétexte au langage et le nom de chaque chose est donné. Les éducatrices sèment du vocabulaire et après on verra bien ce qui a pris.

 

Côté histoire, on commence par la petite histoire avec la représentation du temps.

Une journée est représentée par une bougie autour de laquelle est placée un gros collier de 24 perles de couleurs différentes dans un beau dégradé. A l'extérieur du collier sont posées des cartes qui représentent les activités des heures de la journée. Les couleurs des perles sont reprises sur chacune des cartes.

Une autre façon de représenter une journée, c'est, volets fermés, de diriger une lampe torche sur un globe et de tourner autour.

Pour se représenter l'année, l'on utilise beaucoup les anniversaires, les enfants tournent eux-mêmes autour du globe posé sur son axe et racontent une annecdocte liée à chaque âge ou montrent des photos.

 

saisons.jpg

Sur le principe de l'heure il y a aussi une représentation des saisons. Une lampe au milieu, un grand collier de perles représentant les jours de l'année tout cela posé sur un tissu de 4 couleurs différentes sur lequel les enfants viennent rajouter des objets correspondant aux saisons, l'extérieur du tissu se trouve un globe.

 

Pour la grande histoire, ils disposent de figurines représentant les animaux ayant peuplés la terre des dinausaures à nos jours. Au début ce travail est présenté sans forcément placer les animaux dans l'ordre chronologique, mais quelques points importans sont expliqués. Par la suite (mais je ne sais plus si c'est au primmaire ou encore en maternelle) les enfants disposent d'un ruban de tissu de 35 mètres sur lesquels seulement 2 centimètres représentent l'Histoire moderne.

 

mouche-puzzle.jpg

 

Par ce biais on aborde en même temps la zoologie. A vrai dire les enfants ont en déjà eu un avant goût à la crèche. J'avais bien remarqué que les puzzles à la crèche représentaient tous des animaux de façon très détaillée mais je ne m'étais pas posé plus de questions que cela. J'avais simplement trouvé que les punaises pour prendre les pièces étaient bien petites pour leurs petites mains mal assurées. Car je disposait d'un puzzle du même ordre à la maison mais plein de couleurs et avec de grosses punaises qui permettait de saissir les pièces facilement.

Mais en fait chaque chose à sa raison d'être. Comme je vous l'avais déjà signalé dans un précédant article la taille des punaises est directement liée à l'apprentissage de l'écriture. Ne pouvant être prise qu'avec les 3 doigts de l'écriture elles permettent de muscler ces doigts. Quant aux détails des puzzles ils assurent ainsi qu'au moment d'aborder les différentes parties des animaux les enfants ne soient pas perdus face à des choses totalement nouvelles. Sans en connaître les noms, ils connaîtront déjà tout pour l'avoir manipulé des dizaines de fois en crèche.

Une chose importante est que l'on part toujours de ce que l'enfant connaît pour acquérir une nouvelle notion. Dans les faits cela donne un ration de 75% (connu) 25%.

Personnellement, cet exemple concret m'a permis de mieux comprendre ce qui avait déjà été dit lors de différentes réunions précédentes : on présente un matériel à l'enfant sans forcément lui expliquer tout ce qu'il y a derrière, sans tout nommer. En effet pour un enfant de 18 ou 34 mois savoir que le puzzle qu'il fait représente un cheval est largement suffisant.

 

Montessori-Material-World-Map-19--17165242793.jpg

 

Côté géo il y a des planisphères soit en tissu soit sous forme de puzzle (les mêmes couleurs sont utilisées pour représenter les différents continents). Ceux en bois permettent aux enfants de s'habituer aux formes des continents d'abord puis des pays européens et de savoir où ils sont placés. Au fur et à mesure le travail évolue pour aller vers une connaissance des noms des pays, des drapeaux et de la capitale. Les éducateurs ont créés un cahier de contrôle qui permet aux enfants de vérifier par eux mêmes s'ils se sont trompés, il est réalisé dans les deux langues écrites de l'école (chaque langue à une position et la conserve, sur tout le matériel bilingue). 

 

Les enfants commencent à représenter les formes qu'ils auront apprises sur le même principe que celui des lettres rugueuses, mais sur les cartes de nomenclature la forme a disparue, il n'y a plus que le drapeau et le nom du pays, afin de les amenés lentement vers l'abstraction. Au début pour limiter l'abstraction, certains éléments culturels peuvent être rajoutés, souvent à partir du vécu des enfants.

 

Les planisphères en tissu permettent également d'aborder la faune et la flore en plaçant les animaux en fonction de leur origine. Par la suite sur un autre tissu, les habitats sont représentés et il s'agit alors de placer les animaux en fonction de leur lieux de vie respectifs.

 

puzzle-botabik.jpg

 

Enfin le cabinet botanique est basé sur le même principe que le cabinet géométrique. Et là encore des formes à contourner. Plusieurs formes de feuilles sont représentées. Mais vu le peu d'intérêt que montrent les enfants pour ce travail, il est abordé souvent après des sorties dans la nature. Les enfants font régulièrement des ballades en forêt et à cette occasion ramsassent différents objets et sont à ce moment intéressés d'en connaître le nom. Il y a également des puzzles avec des arbres, des fleurs etc. et les cartes de nomenclature qui les accompagnent. L'intérêt des sorties à différents moments de l'année est que les enfants prennent consciensce des saisons.

 

Voilà pour les photos je les rajouterai au fur et à mesure, car sinon je mettrai encore trop de temps à publier cet article.

Publié dans Montessori

Commenter cet article