Marre des devoirs, des notes ? Militons Montessori.

Publié le par Doheem

Certains d'entre vous se disent, oh j'ai encore le temps, d'ici à ce que mon mini moi ne soit en âge de ramener des devoirs à faire à la maison. Mais je suis sûre que c'est une minorité. Car comme je l'ai entendu dire lors d'une émission des Maternelles lorsqu'on est parent la crèche mène tout droit à Polythecnique.



Et je n'échappe pas à la règle, oui ma fille n'a pas encore 3 ans et non je n'ai pas adopté de petit orphelin juste pour le plaisir de me farcir la corvée des devoirs avant l'heure.



Donc si comme moi vous avez déjà mal à la tête à l'idée que votre gamin dès sa première journée de CP (si vous avez de la chance, car il y existe les passeports maternelle aujourd'hui) rentre avec un cahier de texte plein ; Si d'imaginer les longues soirées que vous auriez pu passer en tête à tête et qui finiront inmanquablement en pugilat après le 27e exercice du bled sur le plus-que-parfait ; Si vous avez des poussées d'acnée rien que de penser qu'après avoir souffert sous le joug de vos parents pour apprendre vos tables ou autre vous devrez à votre tour faire souffrir la chair de votre chair ; Si vous préféreriez accoucher à nouveau voir arrêter de fumer que de voir le visage décomposer de votre petit qui malgré tout ses efforts (et les vôtres) se tapera un 4 et la réflexion qui tue "Et c'est bien payé." ; Enfin si vous ne voulez pas regretter d'avoir concu à chaque week end pendant que vous ferez ses devoirs à sa place : Fuyez !



Oui fuyez car c'est la seule solution qu'il nous reste à nous parents à moins d'avoir pondu un génie. Et encore ceux là ont des problèmes émotionnels. Donc fuyez ou militer !



Oui me direz vous fuir mais vers où ? Militer mais pourquoi ?

Vers les campagnes qui ont encore des écoles à taille d'enfant (vive la classe unique). Pour la mise en oeuvre de principes montessoriens dans l'Education Nationale (comme en Scandinavie).



La pédagogie Montessori un truc de bobo écolo bien pensant, une secte, une école pour les dégentés...

Une aubaine pour les parents qui comme moi, ne s'épanouissent pas dans la récitation de poésies aprises sans âme à 19h30 entre la douche et le coucher. 

 

Avantages pour les enfants : des parents détendus. En plus du reste (vous pouvez vous faire une idée sur mon blog ou d'autres).

Et oui la pédagogie Montessori pense aux parents :

  • pas de notes (l'enfant n'est pas jugé et nous non plus, parce que vous la voyez déjà là réunion de famille avec tous les cousins et cousines du même âge, vous les entendez les réflexions de la bonne copine)

  • pas de devoirs (surtout ne pas travailler à la maison avec son rejeton, ca le fatigue dixit les éducatrices, je rajoute et nous aussi)

  • pas de redoublement (vu qu'ils usent leur fond de culottes sur les mêmes bancs pendant 3 ans, ils ont bien le temps de tout explorer, point négatif le petit cousin plus jeune à la même réunion de famille qui lui à changé de classe et toi ?)

  • c'est économique (leurs jeux des bouteilles à visser et dévisser, de l'eau à transvaser, des lacets à attacher)

  • des enfants autonomes (moi je gagne déja 10 min le matin pendant que ma fille fini de s'habiller et prépare son inhalateur, une fois que son bras sera suffisament long pour atteindre le spray je n'aurai plus qu'à la surveiller de loin, j'envisage d'ailleurs de lui prendre une chambre étudiante pour son 5e anniversaire)

  • ordre et indépendance les maîtres mots (ils rangeront non seulement leur chambre sans que vous ayez à le leur demander mais en plus ils  essuyeront après avoir sali)

  • ils seront en mesure de vous préparer et porter le café au lit dès 4 ans et seront ravis de le faire, pour les lève tard ils pourront vous servir un verre de rouge à table sans tâcher



Les petits plus qui font du bien:

  • vous pourrez frimer devant vos potes qui vous énervent avec leurs enfants parfaits car le votre saura lire à 4 ans, faire des fractions à 5 et placer les états des Etats-Unis à 6 (et en plus ca ne vous aura pas coûté le moindre effort)

  • vous pouvez vous conforter dans votre choix en assurant partout que les créateurs de Google ont grandi avec cette pédagogie

  • enfin cette pédagogie étant souvent couplée au bilinguisme en immersion, vous pourrez toujours dire que la seule vrai facon d'apprendre le chinois qui est la langue de demain c'est de commencer au berceau et que ca coûte toujours moins cher que de l'envoyer en pension en Chine pour les 18 prochaines années



Ce dernier argument est toutefois pour les parents qui ont choisi cette pédagogie en connaissance de cause et on en marre des réflexions à deux balles. “Oh, tu l'as mis dans le privé “ Si jamais ca ne marche pas il reste toujours l'option jouer sur la culpabilité des autres : “C'est un sacrifice que je suis prête à faire pour mes enfants !”



Avant de conclure j'ai une petite pensée pour les enseignants qui doivent composer avec une classe de 30 morveux dont le mien et doivent boucler leur programme vaille que vaille. Mais pour autant que je les comprenne ca ne règle pas mon problème.

Publié dans Mère indigne

Commenter cet article