Ne pas désespérer.

Publié le par Doheem

Oui, c'est le maître mot.

 

Alors que je commençais à vraiement désespérer d'entendre le mini moi parler néerlandais, ne  voilà t-il pas que le week end dernier elle s'est mise à me parler d'elle même dans la langue de Bruegel alors que je lui répondais en français. Ça a duré ce que ça a duré mais j'étais proche de l'orgasme. Presque 2 ans d'efforts enfin récompensés.

 

Et là je vous assure que l'esprit humain est mal fait ou ce sont les femmes qui ne sont jamais satisfaites, mais j'ai pensé "Warning, Warning, il ne faut pas mélanger les langues".

 

Alors bien sûr elle continue à avoir un gros décallage de niveau entre les deux langues. Elle manque de vocabulaire, les verbes sont rares, la prononciation n'est pas encore au rendez-vous et enfin elle a tendance à utiliser des mots d'autres langues germaniques qu'elle utilise à l'école dans ses phrases néerlandaises y compris pour des mots qu'elle connaît.

 

Mais depuis une semaine, elle me parle régulièrement en flamand  (ok, 5 min, mais il n'y a pas que la quantité qui compte paraît-il) et cela vaut aussi pour tous les objets invisibles avec lesquels elle discute.

 

Aujourd'hui Aleluya ! Ce vieux réflexe est revenu de Dieu sais où, elle a automatiquement changé de langue en s'adressant à moi puis à son frère.

 

En bref une semaine plein de langue. Prochaine étape remplacer les quelques dessins animés que j'ai qui n'ont pas une version néerlandaise (enfin je parle des Disney parce que Bouba, les Citées d'Or et Lady Oscar ça restera en français). Et je vise déjà pour Noël prochain les livres, chansons et autres joyeusetés spécial Saint Nicholas.

 

 

Publié dans Multilinguisme

Commenter cet article