Pour le deuxième, je ferai comme ça (1)

Publié le par Doheem

Futures parents vous ne le savez peut être pas mais vous prononcerez cette phrase très souvent au cours de la première année de votre mini vous. Déstressé vous n'êtes pas seuls.

Je sais bien ceci n'est qu'une maigre consolation mais ma foi on a pas vraiement pu s'entraîner avant sauf les supers aînés de famille nombreuses. De quoi se tirer une balle.

 

 

Alors pour vous éviter que votre mini vous ne serve de brouillon voilà mes "si j'avais su". Je précise ils ne sont valables que pour moi alors s'il vous prenait l'envie de vous en inspirer rapeller vous que : vous ce n'est pas moi et que moi ce n'est pas vous.

 

 

Pour le deuxième :

 

- J'accoucherai à la maison ou je rentrerai le jour même de l'hosto. Tout pour éviter la chambre d'hôpital style hall de gare surtout à 1h du mat. "vous dormez ? Levez vous, il faut nourir cet enfant qui dort également."

 

En tout cas je ne ferai pas 200 bornes pour accoucher dans un hosto ami des bébés mais pas des mamans. Manque de pot maintenant j'habite à moins de 5 minutes d'un hosto doublement labélisé. 

 

 

- Je ne dirai à personne que je suis enceinte, que j'ai accouché ou je leur donnerai une fausse date à 1 mois près. Comme ça personne dans ma chambre, pas de tel intempestif et surtout pas de visite ou en plus de bébé et de soi on doit s'inquiéter se savoir si la maison est un minimum en ordre. Vive la grippe H1N1 (désolée pour tout ceux qui l'ont eu, mais ça avait quand même du bon).

 

 

- J'aménerai mon DAL (dispositif d'aide à l'allaitement) à l'hosto au cas où je devrais tout de mêne y rester et qu'il y aurait quelques problèmes d'allaitement. Afin d'éviter les conneries de complément à la timbale chez les amis des bébés.

 

- Je ne m'inquiéterai pas de la perte de poids de bébé au dessus de 10% de perte, quoiqu'en disent les spécialistes.

 

 

- Je porterai des soutiens gorge adapté dès les premiers mois. Oui je sais bien qu'il y a plus glamour mais 9 mois versus tout le reste de la vie, ça vaut la peine.

 

 

- Je n'oublierai pas de badigeoner mon ventre jusqu'au genoux. Je sais c'est dur sutout vers la fin, mais il faut ce qu'il faut.

 

 

- Je prendrai mes médocs de fer pendant la grossesse histoire de m'éviter les 2 sacs de sang (immobilisée pendant des heures, super quand on veut aller aux toilettes).

 

 

- Je me préparerai mentalement à être anihilé pendant prés de trois mois et à me sentir comme une maman kangourou, koala ou je ne sais plus quel singe qui ne dépose jamais son petit pendant les 3 premières années. Peut être qu'avec un peu de chance le second sera super indépendant et n'aura pas besoin de me coller H24.

 

 

- J'achéterai le coussin d'allaitement des le 1er jour de grossese sur mamanana

 

 

- J'achéterai également un lodge, sorte de poche pour transporter bébé sans être un as de l'écharpe de portage, tout en ayant les mains libre. On ne sait jamais des fois que j'hérite quand même d'un deuxième koala.

 

 

- Je blinderai le congélo de plats prêt à cuisiner. Et oui parce que non seulement l'allaitement ça creuse mais si en plus bébé ne voit pas l'intérêt de dormir, l'idée de jouer dans le Retour de Maïté me tente moyen.

 

 

- Je l'inscrirai dés son premier arrheu au cours de gym et de musique (manque de pot ici pas de methode kaddouch). Ca fait une sortie cool, 45 minutes pendqnt lesquelles on ne doit pas se demander que faire. 

 

 

- Je relirai Maria Montessori (L'esprit absorbant) sur l'importance des 3 premières années, parce que je vous assure que ca m'a sappé le moral de voir le nombre de choses à côté desquelles on peut passer. Enfin surtout moi qui est beaucoup de mal à m'extasier devant un tube digestif.

 

 

- Je prendrai un lit de 2.20m sur 2.20m comme ça je pourrai faire du cododo en toute tranquilité (en d'autres termes, je devrais encore avoir un peu de place pour dormir). Oui parce que même à 3 ans quand ces petits bouts sont malades on a le choix entre cododo ou rester dans leur chambre jusqu'à ce qu'ils tombent, retourner dans notre lit et attendre qu'il se réveillent à nouveau. Si, si je vous assure. A un moment ça ne vaut même plus la peine d'essayer de se rendormir. Et ces petites choses ont une capacité folle à occuper l'espace donc il faut bien au moins du 2,20m.

 

 

- J'achéterai un truc pour incliner le matelas que bébé ne soit pas complètement à plat (vive les régurgitations).

 

 

- Je lui mettrai un collier d'ambre avec fermoir en ambre non stop dès 3 mois en espérant passer à travers le problème des dents. Donc le bébé fait ses dents, maman ne fait plus ses nuits. Qui tombe en générql très peu de temps après qu'il est commencé à les faire.

 

 

- Je lui laverai les cheveux dès le premier jour pour éviter les croûtes de lait .

 

 

 

Et comme je n'ai pas tout mal fait voilà ma liste de positivisme :

 

 

- Je referai du yoga prénatal.

 

 

- Je l'enverrai à la crèche montessori.

 

 

- Je ferai du cododo dès la naissance.

 

 

- Je planterai un oignon rouge que je laisserai dans sa chambre.

 

 

- Je ne la sortirai pas (euh oui chez moi c'est des filles ou rien) avant 3/4 semaines. Désolée mais je suis régulièrement horrifiée en voyant un nouveau né d'à peine une semaine dans un supermarché. Non je ne fais pas allusion aux mamans solos qui n'ont absolument aucune autre possibilité, mais des couples qui viennent en famille faire les courses ou juste du lèche vitrine.

 

 

- Je ne la balladerai pas en maxi cosi pendant des heures juste pour ne pas me fendre d'une nacelle.

 

 

- Je n'utiliserai pas de lingettes à la maison.

 

 

- Je ferai le mâle prendre un congé parental, parce chacun son tour d'abord.

 

 

Oui vu comme ça, ça fait maigre, mais elle est encore en vie.

Commenter cet article