Aménagement Montessori or no aménagement Montessori

Publié le par doheem.over-blog.com

En ce moment je suis un cycle de conférences à la future école maternelle de ma fille à propos de la pédagogie Montessori. Les thèmes des conférences sont les suivants :

- Une journée à l'école (avec un film touner dans l'école même)

- Les grands principes de la pédagogie Montessori (2 conférences)

- Comment apprend mon enfant

- Accompagner mon enfant dans son autonomie

- Thème libre (à déterminer par les parents)

 

L'objectif de ce cycle de conférences est de permettre aux parents dont les enfants sont scolarisés soit à la crèche soit l'école maternelle d'acquérir des connaissances théoriques et pratiques sur la pédagogie pour accompagner leur enfants dans son développement.

 

J'avais déjà commencé à m'informer assez sérieusement sur cette pédagogie via internet losqu'elle est entrée à la crèche et depuis que l'on envisage de l'inscrire dans une maternelle Montessori je n'arrête plus. Et donc à force de surfer et de lire je finis par me poser des questions. Moi qui suis cent fois prête à laisser ma fille à des professionnels plutôt que de la former moi même selon les principes montessoriens je commence à me dire qu'il va bien falloir que je m'y mettes, question de cohérence.

 

J'avais bien intégrer certains principes d'éducation dont je dois dire que j'ai parfois du mal à appliquer comme rester calme en toutes circonstances. D'ailleurs à chaque fois que je me met en rogne, je me repens après sans me flageller ceci dit. Mais n'importe qui à ma place piquerait une crise en voyant son enfant transgresser des règles de sécurité qu'on a déjà maintes et maintes fois expliquer. A ma décharge je m'énerve beaucoup moins lorsqu'elle s'applique à me ruiner ses vêtements ou des choses pareilles, tant pis pour moi après tout les vêtements des enfants c'est fait pour bouger dedans comme dirait Petit Bateau.

 

J'en suis donc à ce point de ma réflexion où je me demande tout en ayant quasiment la réponse (sans vouloir me l'avouer car il faudrait alors que je bosse dur) si je dois faire du Montessori à la maison. Non, non, non je ne parle pas de lui installer du matériel montessorien. Elle en a à la crèche et en aura également à l'école. Il nous est d'ailleurs déconseillé de travailler à la maison avec nos mini me car cela les fatiguerait (ce qui est néfaste pour la journée d'école suivante). Je pense donc aux aménagements de la maison, pas toute la maison, mais sa chambre et le salon essentiellement.

 

Pour l'instant j'avais déjà instauré dès qu'elle a su se tenir debout que la table basse du salon était la "sienne" donc elle pouvait prendre tout ce qui s'y trouvait. Bien sûr cela nous oblige à changer quelque peu nos habitudes et retirer les verres chaque soir afin qu'au matin elle retrouve une table où elle puisse sans risque s'amuser. Sa grand-mère lui ayant offert une chaise pliable de camping pour enfant elle l'a elle même installée devant "sa" table et y prend son goûter notamment. Toutefois cet aménagement ne me convient pas tout à fait car la table basse est devant la télé. Pour ce qui est des autres repas elle a une chaise haute suffisament solide qu'elle peut escalader, elle sait s'asseoir seule aujourd'hui mais je préfère être dans les parages au cas ou.

 

Elle n'a pas de bibliothèque à elle mais ses livres se trouvent sur une étagère basse de la bibliothèque commune et dans sa chambre ils sont posés sur son coffre à jouet, qu'elle n'ouvre d'ailleurs quasiement jamais, peut-être y aurait-il quelque chose à faire là, mais elle n'est pas souvent dans sa chambre non plus. Toutefois son sac à jouet qui se trouve dans le salon n'a pas tellement plus de succès. Seuls son mécano qu'elle a elle même choisi de placer sous un fauteuil dans un coin sort régulièrement. Elle range (quasiement) toujours tout exactement à sa place lorsqu'elle a fini et ne vous aviser pas de lui dire qu'on rangera plus tard ou que vous le ferez car c'est une colère toute rouge, mais elle ne refuse pas un peu d'aide.

 

Côté aisance à défaut de mini water comme à  la crèche je lui avais pris un réducteur ainsi qu'un marche pied qui lui permettait de s'y rendre sans aucune assistance. Non pas que j'étais à l'époque déjà à fond Montessori mais comme à l'école elle n'avait jamais d'accident et qu'elle a commencé à en avoir à la maison je me suis dis que cela venait peut être du fait qu'à l'école elle pouvait s'y rendre seule et que pour le WC du 1er elle avait besoin d'aide car au 2nd elle avait son pot fauteuil. Ce qui pouvait  créer une confusion dans son esprit. J'ai donc choisi de remplacer mon réducteur (je précise que je ne l'avais pas choisi) par un de la gamme Baby Bjorn car à ma connaissance ce sont les seuls à faire un réducteur réglable, certes il n'est pas parfait il faut régulièrement le réajuster, mais même s'il n'est pas mis exactement dans la bonne position l'enfant tient très bien assis même s'il décide de faire la danse des canard sur la lunette du water. Ceci dit même si elle en est très contente ca n'a pas régler mon problème de lessive pour cause de pipi, enfin pas de suite.

 

Pour l'hygiène de la personne elle a dans la salle de bain (en plus de son pot fauteuil) un marche pied plus large et plus haut (un truc pour adulte en fait) pour lui permettre de se brosser les dents, sa brosse à dents et son dentifrice sont à porter de main dans une timbale en plastique qu'elle ne risque donc pas de casser. Dans la douche son gant est suspendu à un crochet qui se trouve à son niveau, avant il y avait d'ailleurs deux gants car elle voulait toujours se laver seule, donc nous avions chacune le nôtre pour la laver.

 

Pour la cuisine je n'ai encore rien trouver de mieux que de l'installer sur une chaise bar mais ce n'est pas l'idéal notamment pour la vaisselle qu'elle souhaite faire depuis maintenant un mois. Elle prend souvent son marche pied des toilettes mais la hauteur ne convient pas j'attrape mal au dos, je m'énerve et résultat je finis par lui dire non.

 

En écrivant ces quelque lignes je me rend compte qu'en fin de compte nous avons déjà pas mal de choses aménagés bien que cela relevait pour moi du simple bon sens et de ma tranquilité car empêcher un enfant de faire, de découvrir, d'apprendre demande beaucoup d'énergie. En aménageant je m'assurais simplement qu'elle puisse faire ses expériences sans risque de casser, de se blesser en voulant attraper quelque chose etc. Je pense que beaucoup de parents font cela sans se rendre compte qu'ils font du Montessori. Sans compter qu'uen fois qu'on leur a montré comment faire, où ranger les choses etc. bref qu'ils se débrouillent seuls nous gagnons nous aussi en autonomie et en temps. 5 à 10 minutes le matin, lorsqu'elle s'habille seule et prépare son médicament, parce que de temps à autre il y a même chez les montessoriens une petite régression. Elle est d'ailleurs en ce moment en pleine phase "gros bébé" et pourtant elle n'a ni petit frère ni petite soeur.

 

Dois-je passer au stade suivant ? - le lit libre d'accès (Ne viendra-t-elle pas dans notre chambre pendant la nuit ? Oui elle se réveille encore de temps en temps.)

                                                - les vêtements (Retrouverai-je les vêtement soigneusement repassés et pliés, pelotonner dans les tiroirs ? Car elle les rangerait sûrement, mais sa facon de plier est proche du pelotonnage et pourtant elle s'applique.)

                                                - un vrai coin à elle dans le salon (Vu l'espace et nos meubles il faudrait ou déménager ou faire preuve d'une grande ingéniosité.)

                                                - pour la cuisine je n'ai pas de doute par contre je ne sais vraiement pas quoi faire. 

 

Un de mes modèles en la matière une maman Montessori que l'on rêverait d'avoir. link

 

Publié dans Montessori

Commenter cet article