Les fois où j'ai souhaité une autre poussette que la Stokke X-plory

Publié le par doheem.over-blog.com

 Vous connaissez maintenant ma passion pour cette pousette et trois ans après elle ne se démend pas. Le choix de la poussette : Stokke X-plory  Je suis toujours ravie chaque fois que j'ai l'occasion de l'utiliser, enfin presque. C'est justement ce dont je veux vous parler, de toutes les fois (mais je vous rassure elle ne sont pas nombreuses) où j'airais aimé avoir une autre poussette que celle-ci.

 

Chaque fois que je passe sur des pavés. Et surtout lorsque j'utilisais encore la nacelle, mais aujourd'hui encore avec le siège. Les amortisseurs qui se trouvent dans la structure et les bulles d'air emprisonnées dans les roues ne sont vraiement pas suffisants pour assurer un passage calme et serein. C'est vraiement le point noir de cette poussette ses amortisseurs.

 

Les rares fois (3 à vrai dire) où je me suis retrouvée sur des chemins de randonnée avec ma pousette de ville. On a fini par la mettre sur 2 roues et par y arriver. C'est d'ailleurs ce qui est recommandé par le fabriquant lorsqu'on est sur une route accidentée ou dans le sable. Mais l'on se rend compte que ce n'est pas son terrain de prédilection et là encore les amortisseurs... J'ai eu l'occasion deux ou trois fois de faire de la randonnée avec une poussette tout terrain et vraiement il n'y a pas photo. Oui le siège est bas mais comme il n'y a pas de pot d'échappement ce n'est pas la fin du monde. Par contre sur celle que j'avais (je ne me souviens plus de la marque) le système d'attache pour allonger bébé et les poches sont placés de telle manière qu'on est quasi obligé de les réveiller pour les coucher ou sortir l'habillage pluie. Mais pour certaine randonnée même une poussette tout terrain ne suffit pas et il faut ou attendre quelques années que ces petites choses grandissent ou se forger des épaules d'enfer et prendre son sac à bébé à dos.  J'ai testé pour vous... le sac à dos Bergans

 

Il y a 2 mois lorsque j'ai dû enmener la petite à la crèche dans 10 cm de neige. Là ce que j'aurais voulu avoir les pneus neige de la Bugaboo. link. Qui est d'ailleurs la première poussette que je voulais jusqu'à ce que je vois la Stokke. Mais que je n'aurais sûrement pas acheté car elles sont en option me semble-t-il et faire de la poussette-luge n'était pas dans mes projets à l'époque. En sollicitant en premier les roues arrières qui sont fixes et bien plus grosses que les roues directionnelles placées à l'avant j'y suis arrivée. Il faut donc tirer la poussette plutôt que de la pousser (comme sur terrain accidenté ou lorsqu'on empreinte un escalier). Ceci dit cela m'a économisé une séance de gym.

 

Voilà je crois bien que c'est tout alors pour vous aider dans votre choix je dirais simplement que cette poussette ne ment pas elle est une citadine qui peut faire du tout terrain un peu comme un break 4x4 mais ca s'en ressent. On est un peu secoué mais elle fonctionne toujours aussi bien après.

Publié dans Puériculture

Commenter cet article